11 novembre 2015

Deuxième 11 novembre sous le signe du centenaire de la guerre 14-18

 

 

De nombreux citoyens étaient présents pour cette deuxième commémoration du centenaire de la grande guerre. Cette année, le thème central était l’évocation de l’année 1915, année de généralisation de la guerre de tranchée et de l’élargissement du conflit, notamment à l’orient.

Après l’appel des morts – liste des enfants de St Genix-sur-Guiers morts pour la France lue par Jean-Claude Paravy, 1er adjoint – le recueillement se prolonge par la minute de silence et la sonnerie aux morts, avant la Marseillaise interprétée par Synfonia.

 

 

Joël Primard, maire, après avoir déposé une gerbe au pied du monument aux morts en début de cérémonie, lit le message officiel de Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants, qui évoque l’année 2015, mais aussi l’élargissement du 11 novembre à la commémoration des victimes de toutes les guerres.

C’est ensuite aux membres du Conseil municipal Jeunes d’apporter leur contribution remarquée à la cérémonie :

– lecture à trois voix du message de la Fédération des Anciens Combattants évoquant largement l’année 1915 : apparition des gaz de combats, entrée en guerre des Balkans, arrivée des premiers contingents canadiens et déroulement des opérations sur le front oriental (Gallipoli, Salonique…) pour rappeler des engagements souvent oubliés.

– lecteur d’une série de petits poèmes sur le Bleuet de France, son origine et sa signification.

Après l’exécution des Allobroges par la fanfare, la cérémonie s’est close avec une remise de diplômes aux membres sortants du Conseil municipal Jeunes, puis par le traditionnel vin d’honneur offert par la municipalité.

Les commentaires sont fermés.