Ordures et déchets ménagers

La collecte et le traitement des ordures ménagères : protection de l’environnement et valorisation énergétique.

La Commune a délégué sa compétence “ordures ménagères” au Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (SICTOM) du Guiers, qui gère la collecte des ordures ménagères et des conteneurs de déchets recyclables, ainsi que les sites des déchetteries.

Le SICTOM du Guiers confie le tri des déchets recyclables au centre de tri Valespace de Chambéry et l’élimination des ordures ménagères résiduelles à l’usine d’incinération du Syndicat mixte de traitement des ordures ménagères Nord-Isère à Bourgooin-Jallieu.

Site du SICTOM du Guiers

Téléchargez le rapport d’activité 2013 du SICTOM
 
Site du SITOM Nord-Isère
 
Site de Valespace

 

Il existe 5 catégories de déchets

Il est possible de distinguer 5 catégories de déchets produits par les familles sur leur lieu d’habitation.

  • Ordures ménagères
    Elles proviennent de la préparation des aliments ou du nettoiement des habitations. On y différencie les déchets recyclables et les ordures ménagères résiduelles.
  • Déchets encombrants
    Electroménagers, meubles…
  • Déblais et gravats
    Des particuliers et non des professionnels
  • Déchet ménagers spéciaux (DMS)
    Solvants, peintures, huiles de vidange…
  • Déchets végétaux
    Feuilles mortes, tontes de gazons, mauvaises herbes, branches…

Il existe 5 types de collectes

  • La collecte des ordures ménagères, service en porte-à-porte dont la presque totalité des habitants bénéficient. C’est le traditionnel ramassage des ordures ménagères par l’intermédiaire de la classique poubelle placée devant l’immeuble ou le portail de la maison.
  • La collecte sélective en porte-à-porte par la mise à disposition de bacs spécifiques[1].
  • La collecte sélective des emballages, papiers et verres par apport volontaire dans des conteneurs placés sur la voie publique.
  • La collecte en déchetterie pour accueillir encombrants, gravats, déchets de végétaux, ferrailles.
  • La collecte de produits toxiques.

Que deviennent les ordures ménagères ?

Les ordures ménagères sont incinérées à très haute température ce qui permet de réduire leur volume et produire de l’énergie (chaleur qui est transformée en électricité ou utilisée pour le chauffage urbain).

Les résidus après combustion – mâchefers – sont valorisés en remblais de voirie, ou stockés en CET (centre d’enfouissement technique) qui remplacent peu à peu nos traditionnelles décharges.

Les fumées – produites par la combustion de déchets – sont lavées pour être débarrassées des poussières, métaux et acides qu’elles contiennent. Les résidus solides sont stockés en CET.

Aller à l’article suivant


[1] Ces bacs ont des couleurs différentes du bac des ordures ménagères. Les couleurs peuvent différer d’une communauté de communes à une autre.

Les commentaires sont fermés.